Écho de presse

Man Ray, « curieuse figure » du Paris des années 1920

le 27/02/2021 par Marina Bellot
le 24/08/2018 par Marina Bellot - modifié le 27/02/2021
Portrait de Man Ray à Paris par Carl Van Vechte, 1934 - source : Flickr CC
Portrait de Man Ray à Paris par Carl Van Vechte, 1934 - source : Flickr CC

Précurseur de la photographie moderne dont les œuvres continuent de marquer notre imaginaire, Man Ray s'est imposé pendant les années folles comme l'un des artistes les plus talentueux de l'époque. 

Il est né à Philadelphie mais a vécu à Paris à partir de 1921, dans le bouillonnement du Montparnasse des Années folles. 

Man Ray (1890-1976), de son vrai nom Emmanuel Rudnitsky, fréquente en 1916 la très libertaire Modern School de Brooklyn, où il s'essaie à la peinture, au collage et à la photographie. Ses premières œuvres, des peintures et collages à l’humour iconoclaste, l'inscrivent dans la mouvance dada.

C’est en 1920, à New York, qu’il rencontre les artistes français Marcel Duchamp et Francis Picabia, qui l’encouragent à découvrir Paris. Man Ray accepte et plonge immédiatement dans le bain de la vie artistique parisienne en compagnie des peintres, photographes, poètes et intellectuels de l’époque.

Dès 1921, la revue Comœdia le classe parmi les artistes « dadaïstes les plus en vue ». 

RetroNews c’est plus de 1000 titres de presse française publiés de 1631 à 1950, des contenus éditoriaux mettant en lumière les archives d...

Cet article est réservé aux abonnés.
Accédez à l'intégralité de l'offre éditoriale et aux outils de recherche avancée


Cet article fait partie de l’époque : Entre-deux-guerres (1918-1939)