Thème 5 - Analyser les relations entre États et religions

États et religions : une inégale sécularisation

Avec la baisse de la religiosité, commencée de façon marginale au siècle des Lumières et accélérée au moment de la Révolution industrielle, le rapport entre l’État et les Églises s’est profondément modifié au XXe siècle. En Turquie par exemple, Mustafa Kemal, dit Atatürk, abolit le califat en 1924 et entreprend de séculariser le pays.

– État et religions : « sécularisme » et dimension politique de la religion
– État et religions : « sécularisme » et dimension politique de la religion

Le sacre de Charles X

Par

La cérémonie du sacre de Charles X a lieu à Reims le 29 mai 1825 : elle remet en question le compromis initié par louis XVIII visant à concilier principes de 1789 et légitimité dynastique. Il incarne pour les libéraux un retour à l’ancien régime. « L’état de grâce » de Charles X a été de courte durée : sa politique lui aliène les libéraux et une grande partie de l’opinion publique.

Lire la suite
– État et religions : « sécularisme » et dimension politique de la religion
– État et religions : « sécularisme » et dimension politique de la religion
– État et religions : « sécularisme » et dimension politique de la religion
– Les minorités religieuses
– Les minorités religieuses
– Les minorités religieuses
– Les minorités religieuses
– Les minorités religieuses

Pour aller plus loin

Parcourez les archives de RetroNews

Ce n'est pas tout ! Vous trouverez de nombreux journaux qui parlent de ce sujet dans les archives de RetroNews.
Separation    Église    État    Laïcité