Écho de presse

Mussolini, fusillé puis lynché par la foule italienne

le 11/08/2020 par Arnaud Pagès
le 07/08/2020 par Arnaud Pagès - modifié le 11/08/2020

Le 28 avril 1945, la résistance italienne arrête le « Duce » et sa maîtresse alors qu'ils tentent de fuir vers la Suisse. À Milan, leurs corps sont livrés à la colère de la foule.

Le 18 avril 1945, Mussolini, accompagné de quelques fidèles, arrive à Milan – la ville qui a vu naître le fascisme – avec l'espoir de pouvoir y transférer le gouvernement de la République sociale italienne, qu'il avait établi à Salo sur les rives du lac de Garde à l’automne 1943.

Sachant la guerre perdue par les puissances de l'Axe, il escompte encore être en mesure de conclure un pacte avec la résistance italienne afin d'opérer un transfert légal du pouvoir. Recherché par toutes les factions et par les Alliés, ne disposant pl...

Cet article est réservé aux abonnés.
Accédez à l'intégralité de l'offre éditoriale et aux outils de recherche avancée