Écho de presse

Reportages photo dans les quartiers populaires parisiens des années 1930

le 27/02/2021 par Pierre Ancery
le 17/09/2018 par Pierre Ancery - modifié le 27/02/2021
Une de Regards, reportage consacré au 10e arrondissement, 11 février 1937 - source : RetroNews-BnF
Une de Regards, reportage consacré au 10e arrondissement, 11 février 1937 - source : RetroNews-BnF

Dans les années 1930, la revue photographique Regards consacre plusieurs reportages aux petites gens de Paris : clochards de la Seine, « féodaux » des Halles, habitants de Belleville, ou encore gamins de Montmartre et de « Ménil'muche ».

Parmi les toutes premières revues à livrer de longs reportages en photos, Regards, d'inspiration communiste, s'est très souvent intéressée à la capitale. Et en particulier à ses recoins inaperçus, loin des clichés touristiques. Pour la première fois dans la presse française, le magazine va ainsi photographier abondamment le petit peuple de Paris. 

 

Le 2 février 1934, le journaliste et écrivain soviétique Ilya Ehrenbourg raconte dans Regards « son » Paris. Il décrit avec poésie les abords de la Seine et l'ambiance si particulière de ce refuge un peu en-dessous de la ville :

« Tout commence par les escaliers ; sur les marches dorment des miséreux. Ils dorment sur les pierres c...

Cet article est réservé aux abonnés.
Accédez à l'intégralité de l'offre éditoriale et aux outils de recherche avancée


Cet article fait partie de l’époque : Entre-deux-guerres (1918-1939)