1830 : sur les barricades des Trois Glorieuses

le 22/08/2018
le 20/03/2018 - modifié le 22/08/2018

Les 27, 28 et 29 juillet, en pleine Restauration, le peuple de Paris se soulève contre Charles X et ses conseillers. Les journalistes ont lancé une révolution dont la presse devient le témoin engagé.

Cette « révolution par la presse » fusionne quelques heures plus tard avec le mécontentement de la rue. Les barricades s'érigent contre les derniers feux de la monarchie absolue en France, à la fronde des journalistes contre la censure succède celle de Paris : c'est la révolution de Juillet.