Écho de presse

« L'Après-midi d'un faune » : le scandale Nijinski en 1912

le 19/06/2021 par Pierre Ancery
le 31/05/2018 par Pierre Ancery - modifié le 19/06/2021
Vaslav Nijinski dans le rôle de Narcisse, photographie de Rudolf Balogh, 1911 - source Gallica BnF

Révolutionnaire, le ballet de Vaslav Nijinski L'Après-midi d'un faune, sur une musique de Debussy, fait scandale à Paris en 1912. Le directeur du Figaro en dénonce l'« impudeur », tandis qu'Auguste Rodin prend la plume pour en défendre la modernité.

C'est un des épisodes les plus célèbres de l'histoire de la danse occidentale. Le 29 mai 1912, au théâtre du Châtelet à Paris, a lieu la première représentation d'un ballet très attendu : l'adaptation par le chorégraphe russe Vaslav Nijinski du Prélude à l'après-midi d'un faune de Claude Debussy, lui-même inspiré du poème de Mallarmé L'Après-midi d'un faune, avec des décors et costumes de Léon Bakst.

 

C'est la première chorégraphie de Nijinski, 23 ans. Étoile des Ballets russes de Diaghilev, le jeune homme, danseur exceptionnel très apprécié du public de l'époque, interprète lui-même le rôle ...

Cet article est réservé aux abonnés.
Accédez à l'intégralité de l'offre éditoriale et aux outils de recherche avancée


Notre sélection sonore

Découvrez les fonds sonores de la BnF. La plus grande collection de vinyles disponible en version numérique !
Fernand Dufrene, Désiré-Émile Inghelbrecht, Orchestre national De La Radiodiffusion Francaise
Écoutez sur :
Festival's Society Orchestra, George Robert Louiseville
Écoutez sur :

Sur le même sujet