Écho de presse

Man Ray, « curieuse figure » du Paris des années 1920

le 25/07/2021 par Marina Bellot
le 24/08/2018 par Marina Bellot - modifié le 25/07/2021
Portrait de Man Ray à Paris par Carl Van Vechte, 1934 - source : Flickr CC
Portrait de Man Ray à Paris par Carl Van Vechte, 1934 - source : Flickr CC

Précurseur de la photographie moderne dont les œuvres continuent de marquer notre imaginaire, Man Ray s'est imposé pendant les années folles comme l'un des artistes les plus talentueux de l'époque. 

Exposition à la BnF

L'Invention du surréalisme : des Champs Magnétiques à Nadja.

2020 marque le centenaire de la publication du recueill Les Champs magnétiques – « première œuvre purement surréaliste », dira plus tard André Breton. La BnF et la Bibliothèque littéraire Jacques-Doucet associent la richesse de leurs collections pour présenter la première grande exposition consacrée au surréalisme littéraire.

 

Découvrir l'exposition

Il est né à Philadelphie mais a vécu à Paris à partir de 1921, dans le bouillonnement du Montparnasse des Années folles. 

Man Ray (1890-1976), de son vrai nom Emmanuel Rudnitsky, fréquente en 1916 la très libertaire Modern School de Brooklyn, où il s'essaie à la peinture, au collage et à la photographie. Ses premières œuvres, des peintures et collages à l’humour iconoclaste, l'inscrivent dans la mouvance dada.

C’est en 1920, à New York, qu’il rencontre les artistes français Marcel Duc...

Cet article est réservé aux abonnés.
Accédez à l'intégralité de l'offre éditoriale et aux outils de recherche avancée