Écho de presse

Grosz, Dix, Beckmann : trois peintres face à l'Allemagne de Weimar

le 21/08/2021 par Pierre Ancery
le 29/11/2018 par Pierre Ancery - modifié le 21/08/2021
Trois prostituées dans la rue, Otto Dix, 1925 - source : Wikiart
Trois prostituées dans la rue, Otto Dix, 1925 - source : Wikiart

Dans l'après-Première guerre mondiale émerge en Allemagne le mouvement pictural dit de la « Nouvelle objectivité ». Empreintes de réalisme, les œuvres de George Grosz, Otto Dix ou Max Beckmann portent un regard corrosif sur la société de leur époque.

...

Cet article est réservé aux abonnés.
Accédez à l'intégralité de l'offre éditoriale et aux outils de recherche avancée


Sur le même sujet