Écho de presse

1948 : le premier Festival international de jazz à Nice

le 26/10/2021 par Michèle Pedinielli
le 19/10/2021 par Michèle Pedinielli - modifié le 26/10/2021
Louis Armstrong (au centre) au Festival international de jazz de Nice, Combat, 1948 – source : RetroNews-BnF
Louis Armstrong (au centre) au Festival international de jazz de Nice, Combat, 1948 – source : RetroNews-BnF

Louis Armstrong, Baby Dodds, Willie Smith… En février 1948, l’affiche du premier festival international de jazz de Nice est prestigieuse. Pendant une semaine, la capitale azuréenne swingue au rythme de la Nouvelle-Orléans, du be-bop et des jazzmen du monde entier.

Du 22 au 28 février 1948, une manifestation inédite en Europe se tient à Nice, dans les Alpes-Maritimes : le premier festival international de jazz. Pendant une semaine, sur la scène de l’opéra et dans le décor Belle Epoque du casino municipal (aujourd’hui disparu), se sont affrontés parmi les plus grands jazzmen de l’époque.

L’affiche, élaborée par Jacques Hebey et Hugues Panassié, président du Hot Club de France, est impressionnante.

« Il n’y aura pas moins de huit orchestres à cette extraordinaire semaine : quatre européens et quatre américains.

L’Angleterre nous envole Derek Neville, la Belgique l'orchestre de Jean Leclère, la Suisse celui de Francis Burger.

La France sera représentée par le jeune orchestre de Claude Luter, idole du Quartier Latin à Paris – un de ces rares orchestres de chez nous...

Cet article est réservé aux abonnés.
Accédez à l'intégralité de l'offre éditoriale et aux outils de recherche avancée


Sur le même sujet