Événement

« Chroniques! » : 50 chefs-d'œuvre de la littérature vus par la presse

le 15/09/2022 par RetroNews
le 15/09/2022 par RetroNews - modifié le 15/09/2022
Couverture de CHRONIQUES !, disponible le 21 septembre 2022 - source : RetroNews-BnF

RetroNews et Flammarion vous présentent Chroniques!, une anthologie de critiques dithyrambiques ou assassines qui éclairent notre perception de 50 œuvres incontournables sous un nouveau jour (Baudelaire, George Sand, Zola, Huysmans, etc.). Disponible le 21 septembre 2022.

Le Rouge et le Noir, Madame Bovary, Les Misérables. Ces titres semblent gravés dans le marbre, et pourtant, comme toute œuvre culturelle, ils ont eux aussi essuyé le feu des critiques au moment de leur sortie. Certaines œuvres aujourd’hui si étudiées sont loin d’avoir fait consensus chez leur contemporains, en témoigne l’un des procès littéraires les plus symboliques du XIXe siècle, celui intenté en 1847 aux Fleurs du mal de Charles Baudelaire. 

Alors, que pensaient les journalistes au moment de la publication des livres que nous considérons aujourd'hui comme des chefs-d'œuvre ? Écrit à partir des archives de presse de la Bibliothèque nationale de France, accessibles sur RetroNews, Chroniques ! rend compte des réceptions et des regards de la presse sur la production littéraire. Écho du temps en couvrant l’actualité dans divers domaines, les journaux sont bien souvent un réceptacle de la société. 

Richement illustré, Chroniques ! est une invitation au voyage, une plongée revigorante dans notre passé qui nous montre que même les plus grands classiques n'ont pas fait l'unanimité lors de leur publication.

NOUVEAU

Chroniques! 50 chefs-d'œuvre littéraires vus par la presse

Baudelaire, Sand, Zola... : une anthologie de critiques dithyrambiques ou assassines qui éclairent notre perception d'œuvres incontournables sous un nouveau jour. 

Commander

Textes de Michèle Pedinielli et Pierre Ancery

CHRONIQUES ! 
Parution : 21/09/2022 aux éditions Flammarion
Prix : 25,00 € 
Format : 160x220
240 pages


On en parle :

« Ce recueil de premières critiques se lit avec plaisir et sourire. » - Les Échos