Écho de presse

Le Premier mai sanglant de Fourmies

le 05/05/2021 par Pierre Ancery
le 30/04/2017 par Pierre Ancery - modifié le 05/05/2021
Le Petit Parisien du 17 mai 1891 ; source RetroNews-BnF

Le 1er mai 1891 à Fourmies, la police tire sur des ouvriers. Une semaine plus tard, dans un discours devenu célèbre, Clemenceau rendra hommage aux victimes.

Ville industrielle du Nord de la France, Fourmies est le théâtre, le 1er mai 1891, d'un événement sanglant. Pour la seconde fois en France, le 1er mai est une journée consacrée à la manifestation, avec pour principale revendication la journée de huit heures et la hausse des salaires.

 

Mais à Fourmies, alors qu'a lieu une manifestation...

Cet article est réservé aux abonnés.
Accédez à l'intégralité de l'offre éditoriale et aux outils de recherche avancée