Écho de presse

Pierre Loti au secours de la Turquie

le 29/05/2018 par Pierre Ancery
le 03/03/2017 par Pierre Ancery - modifié le 29/05/2018
Pierre Loti à Constantinople ; cliché Phébus ; 1904 - source Gallica BnF

En 1912, durant la première guerre des Balkans, le célèbre écrivain prend la défense du peuple ottoman vaincu par la Ligue balkanique.

Le 18 octobre, la première guerre balkanique a éclaté, opposant la Ligue balkanique, constituée de la Serbie, la Bulgarie, la Grèce et du Monténégro, à l'Empire ottoman. La Ligue, soutenue par la Russie, et désirant s'emparer des dernières possessions turques en Europe, s'en prend à un Empire ottoman fragilisé par la révolte Jeunes-Turcs en 1908 et dont l'armée se trouve en nette infériorité numérique. Très vite, les Turcs enchaînent les défaites sur plusieurs fronts. Début novembre, l'armée bulgare est aux portes de Constantinople.

 

C'est dans ce contexte que le 7 novembre, l'écrivain Pierre Loti, grand amoureux de la Turquie qu'il a longuement célébrée dans ses livres, prend la plume dans le Figaro. Son texte, qui paraît en une, se veut un "appel à la pitié" pour le vaincu, qu'il estime diabolisé par la presse française.

 

 Les Turcs massacrent ! » En grosses lettres bien indicatrices, cette accusation contre les vaincus se répète dans les journaux, à côté des récits de leurs défaites horriblement sanglantes. [...] Les Turcs massacrent ! c'est une affaire entendue, — les pauvres Turcs affolés que l'Europe entière trahit ou abandonne, — et cette affirmation courante sert de préliminaire à des tirades pour vanter l'œuvre libératrice des Alliés, l'ère de paix, de liberté et de concorde "fraternelle" (?) qui va suivre leur victoire."

 

L'expression "Les Turcs massacrent" fait référence à la une du Matin du 2 novembre, qui fait état d'atrocités commises par l'armée ottomane sur des prisonniers bulgares.

 

Loti ne nie pas ces actes de cruauté. Mais il les met en parallèle avec ceux commis par l'Italie en Libye, un mois auparavant, et avec ceux perpétrés par l'Angleterre en Afrique du Sud ou par la France lors de la conquête de l'Algérie. "Il n'y a qu'à relire l'histoire contemporaine, avance l'auteur de Aziyadé et de Fantôme d'Orient, pour se convaincre que la tuerie aveugle et forcenée reste en vigueur, autant qu'au Moyen Âge, chaque fois que se trouvent aux prises des hommes de race et de religion différentes". Il continue :

 

"Sur ces pays conquis, nous faisons ensuite, chacun à notre manière, lourdement peser notre main dédaigneuse : le moindre de nos petits bureaucrates traite tout musulman comme un esclave. À ces croyants, nous enlevons peu à peu la prière ; à ces rêveurs, épris d'immobilité, nous imposons notre agitation vaine, notre rage de vitesse, nos alcools, notre pacotille et notre ferraille ; partout le déséquilibrement nous suit, avec les convoitises et les désespérances."

 

Loti va plus loin, imputant le délabrement de l'armée turque à l'influence occidentale et à l'importation de ses "nouvelles utopies délétères". Le reste de l'article est un éloge sans réserve du peuple et de la culture turcs.

 

"L'Europe comprendra-t-elle que Stamboul, tenu aujourd'hui sous la menace effroyable, est un domaine sacré de l'histoire, de l'art et de la poésie ; qu'il faudrait à tout prix le défendre, et que, le jour où le croissant n'y sera plus, là-haut dans l'air, du même coup son charme et sa magie vont soudainement s'éteindre ? Évidemment non, elle ne le comprendra pas, et je parle dans le vide. Sans aucun espoir, non plus, que mon humble appel soit entendu, j'éprouve le besoin de crier à l'Europe : Grâce pour les Turcs, épargnez ceux qui restent !"

 

Les deux guerres balkaniques de 1912 et 1913 attiseront les revendications nationalistes des petits pays de la région, appuyés par les grandes puissances occidentales. Les mécanismes de la Triplice et de la Triple-Entente déboucheront, le 28 juin 1914, lors de l'assassinat de l'archiduc héritier d'Autriche à Sarajevo, sur le déclenchement de la Première Guerre mondiale. 

Notre sélection de livres

Aziyadé
Pierre Loti
Achetez ce livre sur :
Fantôme d'Orient
Pierre Loti
Achetez ce livre sur :
Pierre Loti
Jean Mariel
Achetez ce livre sur :
Propos d'exil
Pierre Loti
Achetez ce livre sur :
Quelques aspects du vertige mondial
Pierre Loti
Achetez ce livre sur :