Écho de presse

6 juillet 1917 : La bataille d'Aqaba

le 09/07/2021 par Pierre Ancery
le 31/07/2017 par Pierre Ancery - modifié le 09/07/2021
Thomas Edward Lawrence ; source Gallica BnF

En été 1917 a lieu une bataille décisive dans la lutte qui oppose les Ottomans à la révolte arabe au Proche-Orient. Parmi les protagonistes, un jeune britannique alors inconnu : le colonel T. E. Lawrence.

24 septembre 1918, la Grande révolte arabe touche à sa fin quand L’Écho de Paris rend finalement hommage à un colonel britannique inconnu qui a pourtant "joué un rôle de tout premier plan" dans le succès de la rébellion :

 

"Le colonel Lawrence [...] a mis son expérience des choses du pays et son talent d'organisateur à la disposition du grand chef britannique. Son nom deviendra légendaire en Grande-Bretagne. Le colonel Lawrence, à la tête de forces de cavalerie qu'il a formées avec des Bédouins et des Druzes, a coupé la voie ferrée à Deraa, coupant ainsi les communications entre Damas, Caïffa et la Transjourdanie."

Au printemps 1917, le colonel Lawrence, 29 ans, était parvenu à convaincre l'émir Fayçal, qui...

Cet article est réservé aux abonnés.
Accédez à l'intégralité de l'offre éditoriale et aux outils de recherche avancée


Sur le même sujet