Écho de presse

La promulgation du « statut des Juifs » par le régime de Vichy

le 14/11/2019 par Pierre Ancery
le 10/09/2018 par Pierre Ancery - modifié le 14/11/2019
Suite à l'adoption du premier « Statut des Juifs » par l'État français, tout commerçant juif se voyait contraint de disposer cette affiche à l'entrée de son magasin, Le Matin, 1940 - source : RetroNews-BnF
Suite à l'adoption du premier « Statut des Juifs » par l'État français, tout commerçant juif se voyait contraint de disposer cette affiche à l'entrée de son magasin, Le Matin, 1940 - source : RetroNews-BnF

Le 3 octobre 1940, le régime de Vichy promulgue le premier « statut des Juifs », qui leur interdit l'accès à certaines professions. C'est le début de la politique antisémite de l’État français. La presse collaborationniste applaudit.

Les historiens l'appellent le « premier statut des Juifs ». Promulguée le 3 octobre 1940, cette loi d'exception signe le coup d'envoi de la politique anti-juive du régime de Vichy.

 

Décidée par Pétain lui-même, entouré de ses ministres, sans pression nazie, et sans que le Parlement dissous depuis le 11 juillet n'ait eu son mot à dire, elle fait suite à une ordonnance allemande du 27 septembre mais s'avère beaucoup plus draconienne.

RetroNews c’est plus de 1000 titres de presse française publiés de 1631 à 1950, des contenus éditoriaux mettant en lumière les archives de presse et des outils de recherche avancés.
Une offre unique pour découvrir l’histoire à travers les archives de presse !


Abonnez-vous à RetroNews et accédez à l’intégralité des contenus et fonctionnalités de recherche.

Newsletter

S'inspira...

Cet article est réservé aux abonnés.
Accédez à l'intégralité de l'offre éditoriale et aux outils de recherche avancée