Écho de presse

Quand Brazzaville était la capitale de la France Libre

le 23/05/2019 par Pierre Ancery
le 28/09/2018 par Pierre Ancery - modifié le 23/05/2019
La résidence du général de Gaulle à Brazzaville, actuel Congo, Revue des troupes coloniales, 1er août 1946 - source : RetroNews-BnF
La résidence du général de Gaulle à Brazzaville, actuel Congo, Revue des troupes coloniales, 1er août 1946 - source : RetroNews-BnF

Le 27 octobre 1940, le général de Gaulle crée à Brazzaville, en Afrique-Équatoriale Française, un Conseil de Défense de l'Empire qui tient lieu de gouvernement. C'est aussi de Brazzaville que sera publié le Journal Officiel de la France Libre.

« La France n'est pas seule ! Elle n'est pas seule ! Elle a un vaste Empire derrière elle. » Lorsque le général de Gaulle lance à la radio son appel du 18 juin 1940, il sait que le territoire français de l'époque est loin de se résumer à la métropole, conquise par les Allemands.

 

De fait, après la bataille de Dakar du 23 au 25 septembre 1940, qui voit la défaite de la France libre et des Anglais face aux Français vichystes, de Gaulle se rend avec ses troupes en Afrique-Équatoriale Française. Immense territoire regroupant quatre colonies françaises d'Afrique centrale (les actuels Gabon, République du Congo, Tchad et République Centrafricaine), sa capitale est Brazzaville.

RetroNews c’est plus de 1000 titres de presse française publiés de 1631 à 1950, des contenus éditoriaux mettant en lumière les archives de presse et des outils de recherche avancés.
Une offre unique pour découvrir l’histoire à travers les archives de presse !


Abonnez-vous à RetroNews et accédez à l’intégralité des contenus et fonctionna...

Cet article est réservé aux abonnés.
Accédez à l'intégralité de l'offre éditoriale et aux outils de recherche avancée


Sur le même sujet