Écho de presse

1944 : Oradour-sur-Glane, symbole de la barbarie nazie

le 28/08/2020 par Arnaud Pagès
le 24/08/2020 par Arnaud Pagès - modifié le 28/08/2020
Le 10 juin 1944, les soldats de la 2e division de Panzer SS dévastent un village entier de l'ouest de la France. 642 personnes y trouvent la mort.

Ayant reçu pour mission d'anéantir les groupes de maquisards qui sévissent dans le centre de la France, la colonne Jesser, composée d'unités militaires disparates, dont la 2e division de Panzer SS Das Reich – unité d'élite de 18 000 hommes, tristement célèbre pour avoir commis de nombreuses exactions sur le front de l’Est – arrive à Montauban début juin 1944. Das Reich, qui est placée sous le commandement du très expérimenté général Von Brodowski, a pour ordre de multiplier les fouilles dans les villages de la région afin de détecter les caches d'armes et d'arrêter les résistants.

Mais le 6 juin 1944, la nouvelle du débarquement des troupes alliées...

Cet article est réservé aux abonnés.
Accédez à l'intégralité de l'offre éditoriale et aux outils de recherche avancée


Cet article fait partie de l’époque : Seconde Guerre mondiale (1939-1945)

Sur le même sujet