Écho de presse

1861-1867 : la désastreuse expédition française au Mexique

le 07/03/2021 par Pierre Ancery
le 20/12/2020 par Pierre Ancery - modifié le 07/03/2021
Opérations lors du siège de Puebla, au Mexique, Le Monde illustré, 1863 - source : RetroNews-BnF
Opérations lors du siège de Puebla, au Mexique, Le Monde illustré, 1863 - source : RetroNews-BnF

Fin 1861, au prétexte d'obtenir le remboursement d'une dette contractée auprès de la France par le gouvernement mexicain, Napoléon III envoie sur place un corps expéditionnaire. Il rêve en fait d'instaurer au Mexique un empire latin et catholique dirigé par l'archiduc Ferdinand-Maximilien.

En 1861, le Mexique est un pays profondément divisé. Deux camps dominent la sphère politique : les conservateurs, catholiques soutenus par les grands propriétaires fonciers, et les libéraux, anticléricaux et fédéralistes. Ces derniers sont conduits par Benito Juárez, au pouvoir depuis 1858.

Juárez a alors dû faire face à la rébellion du camp opposé, menée par les généraux Zuloaga et Miramon, ce qui a entraîné une guerre civile qui s'est terminée avec la victoire des partisans de Juárez. Une guerre qui a terriblement endetté le pays : le Mexique doit de fortes sommes à l'Espagne, à l'Angleterre et à la France. Mais les caisses sont vides, et Juárez décide de suspendre pour deux ans le paiement de la dette.

L'empereur français Napoléon III, au prétexte de se faire payer la dette contractée par les Mexicains, va saisir l'occasion pour se lancer dans une expédition qui, espère-t-il, va permettre de renverser Juárez et d'instaurer au Mexique un empire latin et catholique favorable aux intér...

Cet article est réservé aux abonnés.
Accédez à l'intégralité de l'offre éditoriale et aux outils de recherche avancée


Cet article fait partie de l’époque : Second Empire (1852-1870)

Sur le même sujet