Long Format

« De Bonn à Berlin » : la question de la capitale de l’Allemagne

le par - modifié le 05/08/2020
le par - modifié le 05/08/2020

Début 1949, tandis que Berlin est toujours divisée en différents secteurs contrôlés par les Alliés, se pose une question décisive : si le pays devait être scindé en deux États, quelles seraient ses futures « capitales » administratives ?

Cycle : Il y a 70 ans naissait la RDA

70 ans de la RDA - 30 ans de la chute du Mur de Berlin

Avec Nicolas Offenstadt et un collège de spécialistes de la RDA, retrouvez jusqu’au 9 novembre une série d’articles pour réfléchir autrement à ce double anniversaire.

Découvrir l'intégralité du cycle

Le blocus de Berlin du 24 juin 1948 au 12 mai 1949 pose de manière brutale la question de la future capitale de l’Allemagne : peut-elle être encore Berlin alors que la ville est devenue le symbole criant de la division de l’Allemagne et des Alliés ?

La presse française a rendu compte de cette question entre les mois de mai 1949, date de la création de la République fédérale d’Allemagne (RFA) à Bonn, et d’octobre 1949, moment de fondation de la République démocratique allemande (RDA) à Berlin-Est. C’est une presse polarisée du fait du contexte de guerre froide, mais aussi encore très sensible, quatre ans après la fin de la guerre, aux intérêts français en matière de sécurité. Dès lors, on peut s’intéresser à la manière dont certains journaux ont médiatisé pour leurs lecteurs de différentes sensibilités politiques la question complexe de la fixation d’une capitale pour l’Allemagne, alors q...

Cet article est réservé aux abonnés.
Accédez à l'intégralité de l'offre éditoriale et aux outils de recherche avancée.