Cycle

1924-1953 : l'URSS de Staline vue par la France

le 01/01/1970 par
le 01/01/1970 par - modifié le 01/01/1970

URSS, année 7. À la mort de Lénine, Iossif Vissarionovitch Djougachvili dit Staline fait embaumer le corps « sacré » du leader de la Révolution russe et du jeune État communiste. Le nouveau guide soviétique se présentera jusqu’à sa propre mort vingt-neuf ans plus tard, en 1953, comme un marxiste-léniniste « orthodoxe ». Pourtant l’URSS réalisée par ses soins, stade ultime de la violence et de la paranoïa érigées en tant que forme de gouvernement, se révélera tout à fait singulière. Ces années, funestes entre toutes, auront leur propre nom : stalinisme.

RetroNews revient ici sur les innombrables fois où la presse française a abordé la Russie soviétique stalinienne, pour en faire les louanges les plus absurdes comme les critiques les plus acerbes. De la grande famine ukrainienne déclenchée sciemment par les autorités moscovites jusqu’aux débuts de la Guerre froide, de la Grande Terreur aux panégyriques parus dans les publications du PCF, retour sur une période qui a vu des millions de personnes mourir des mains de l’État, ou être déportées dans les camps de travail du régime.

– Chapitre 01
– Chapitre 02
– Chapitre 03
– Chapitre 04
– Chapitre 05
– Chapitre 06
– Chapitre 07
– Chapitre 08
– Chapitre 09
– Chapitre 10
– Chapitre 11
– Chapitre 12
– Chapitre 13
– Chapitre 14
– Chapitre 15
– Chapitre 16
– Chapitre 17
– Chapitre 18
– Chapitre 19

Images de la guerre dans le cinéma soviétique

Par

Le « siècle soviétique » (1917-1991) a été scandé par deux conflits : la guerre civile puis la Seconde Guerre mondiale. Dans un État qui proclamait après Lénine que « le cinéma est le plus important de tous les arts », les films ont puisé une matière de choix dans cette réalité guerrière.

Lire la suite
– Chapitre 20
– Chapitre 21
– Chapitre 22
– Chapitre 23
– Chapitre 24