Cycle

Années 1930 : l’âge d’or du photojournalisme

le 01/01/1970 par
le 01/01/1970 par - modifié le 01/01/1970

Si la presse a immédiatement su utiliser la photographie naissante afin d’illustrer le monde « tel qu’il est », ce n’est qu’à la fin des années 1920 que le reportage « photo » s’est imposé comme un atout colossal en faveur de la couverture du réel. De plus en plus indispensable, et notamment dans les zones de conflit, au début des années 1930 les agences vendant leurs clichés à la presse se multiplient, couvrant des terrains qui donneront leurs lettres de noblesse à la discipline : reportages en URSS ou dans le Troisième Reich, guerre d’Espagne – où Robert Capa se révélera – et Seconde Guerre mondiale.

Nous nous arrêterons ici sur quelques-uns de ces reportages, témoignages d’un âge angoissé, au travers desquels s’est écrite l’histoire contemporaine.

– Chapitre 01
– Chapitre 02
– Chapitre 03
– Chapitre 04
– Chapitre 05
– Chapitre 06
– Chapitre 07
– Chapitre 08
– Chapitre 09
– Chapitre 10

Regards : magazine pionnier du photojournalisme français

Regards est un magazine de reportage lancé en France en 1932 et proche idéologiquement du Parti communiste français (PCF). Avec Vu, il fut l’un des premiers titres à promouvoir le photojournalisme dans le pays, en insistant dès les années 1930 sur le caractère visuel des sujets traités par ses reporters. Créé en 1932 sous le nom Regards sur le monde du travail, puis repris l’année suivante par Léon Moussinac, célèbre critique de cinéma, Regards traitait avec maestria et une étonnante modernité de sujets de fond aussi divers que le féminisme des années 1930, la vie dans les colonies françaises, le quotidien des ouvriers du Nord, comme de la menace réelle portée par les ligues fascistes dans le pays. Cet avant-gardisme ne leur interdisait néanmoins pas de parfois trop « suivre la ligne » dictée par le PCF, en proposant par exemple des sujets très complaisants sur le bonheur d’être un travailleur russe dans l’U.R.S.S. de Joseph Staline. Disparu après l’interdiction du PCF en 1939, relancé en 1960 puis en 1995, le magazine, désormais entièrement dédié à la photo, existe toujours en 2018 – la députée France Insoumise Clémentine Autain en est par ailleurs la directrice de rédaction. RetroNews se propose de vous faire découvrir ce titre souvent exceptionnel à travers six sujets de reportage, précurseurs de plusieurs dizaines d’années d’un certain journalisme popularisé par des publications américaines telles qu’Esquire ou Rolling Stone.
Lire la suite
– Chapitre 11
– Chapitre 12
– Chapitre 13
– Chapitre 14
– Chapitre 15