Cycle

Il y a 125 ans, les lois « contre l’anarchisme »

le 01/01/1970 par
le 01/01/1970 par - modifié le 01/01/1970

Les « Lois contre l’anarchisme » ou « Lois scélérates » sont cette série de décrets liberticides votés entre 1893 et 94 visant à réprimer durement le mouvement anarchiste en France, tenu pour responsable de plusieurs attentats commis dans le pays – et dans toute l’Europe – au cours des années précédentes.

Dans ce cycle, RetroNews revient sur les nombreuses apparitions médiatiques de l’anarchisme en France, systématiquement liées à des éruptions de violence de la part des promoteurs de la « reprise individuelle » et de la « propagande par le fait », par ailleurs invariablement critiqués par les rédacteurs de journaux pour leurs méthodes visant à abolir la propriété.

– Chapitre 01
– Chapitre 02

Félix Fénéon, anarchiste concis

Par

Il suffisait de trois lignes pour que la prose de Felix Fénéon s’épanouisse dans les colonnes du Matin. Anarchiste, lettré et féru d’art, ce journaliste deviendra le maître incontesté de la brève. Et le découvreur de nombreux talents avant-gardistes.

Lire la suite
– Chapitre 03

L'exécution de Ravachol en 1892

Par

« Vive l’anarchie ! » : c’est par ces mots que Ravachol réagit à sa condamnation à mort en juin 1892. Il inaugure une vague d’attentats anarchistes en France dans les années 1892-1894. L’épisode Ravachol est abondamment médiatisé et suscite l’inquiétude parmi l’opinion publique. La république réprime durement les actes anarchistes dans un contexte de crise politique et de flambée de l’antiparlementarisme (crise boulangiste, scandale de Panama).

Lire la suite
– Chapitre 04
– Chapitre 05
– Chapitre 06
– Chapitre 07
– Chapitre 08
– Chapitre 09
– Chapitre 10
– Chapitre 11
– Chapitre 12
– Chapitre 13
– Chapitre 14
– Chapitre 15