Séquence pédagogique

La Traite Atlantique

le par - modifié le 13/07/2021
le par - modifié le 13/07/2021

RetroNews et Clionautes se sont associés pour proposer des séquences pédagogiques sur les sujets du programme d'Histoire. Cette séquence porte sur le parcours du commerce Atlantique, et a pour objectif la réalisation d'une carte.


Niveau Quatrième | Thème 1 - Le XVIIIème siècle, Expansions, Lumières et Révolutions | Chapitre 1 - Les échanges commerciaux internationaux au XVIIIème siècle.

SÉQUENCE PÉDAGOGIQUE CLÉ EN MAIN

RetroNews propose des ressources pédagogiques réservées aux enseignants : pour télécharger l’intégralité de la séquence et sa correction, connectez-vous ou créez votre compte RetroNews.

Introduction

L’objectif de cette séance est de connaître le parcours du commerce Atlantique et de travailler sur la réalisation d’une carte.

Le « commerce d’Afrique »

Questions :

1. À quoi « sert » le « commerce d’Afrique » ? 
2. Que produisent les colonies ? 
3. Quels sont les deux États qui participent le plus au « commerce d’Afrique » ? Justifie ta réponse à l’aide des documents. 

Document 1 : Définition du « commerce d’Afrique » et étapes de la navigation, Journal de commerce et d'agriculture, 1er mai 1759

« Le Commerce d’Afrique, dit cet Auteur, est un des principaux fondements du Commerce & de la Navigation de la France & de l’Angleterre. Il leur fournit les Nègres pour la culture des Colonies qui produisent le Sucre, l’Indigo, le Cacao, le Cotton, etc. Ce n’est que par le travail des Nègres qu’on peut obtenir ces précieuses productions des terres des Colonies Occidentales, & c’est le Commerce d’Afrique qui fournit les Nègres. »

Document 2 : La route des esclaves, La Gazette de France, 12 août 1788

« De Londres, le 31 juillet 1788 - [...] On a fait un calcul de la quantité des esclaves achetés en un an fur la côte d'Afrique, depuis le cap Blanc jusqu'à la rivière de Congo, par les différentes Nations européennes. On doit, dit-on, cet état, à un Marchand employé longtemps à ce commerce. Les résultats de cet état, qu'on se contentera de mettre ici, sont les suivants. Les Anglais en ont acheté 53 100, les Français 23 500, les Hollandais 1130, les Portugais 8700, les Danois 1200 ; ce qui fait en tout 104.000, qui, échangés pour des marchandises Européennes, à raison de 15 liv. sterl. chacun, ont coûté 1,582,000 liv. sterl. Un calcul qui reste à faire, est celui des Nègres, qui, embarqués sur la côte d'Afrique, périssent avant d'arriver à leur destination ; l' Auteur, qui ne le fait pas, se contente de dire qu'il est effrayant. »

La route des esclaves

Questions 

1. Où se rendent les navires une fois qu’ils sont chargés d’esclaves ? 
2. Le voyage est-il facile ? Justifie ta réponse à l’aide des documents. 

Document 3 : Les conditions de vie des esclaves, La Gazette, 11 septembre 1787

« De Londres, le 30 aout 1787 - [...] Des lettres du Sénégal, arrivées à Liverpool, portent : que le bâtiment le Philip, Capitaine Ward, se rendant à la Jamaïque avec 300 esclaves, a péri par un incendie qui s'y est manifesté au moment où il s'éloignait de la côte ; que cinq matelots & 70 esclaves ont été brûlés, & que le reste de l'équipage a été sauvé par deux bâtiments qui l'ont recueilli avec 230 noirs au moment où ils ont quitté leur navire.

Le bâtiment l’Entreprise, de Liverpool, ayant chargé 500 esclaves à la côte d'Afrique, a été si maltraité dans son voyage à la Jamaïque où il les conduisait, qu'il a été forcé de s'échouer sur la baie d'Anatto, pour sauver son équipage & ses nègres ; ce qu'il a effectué, mais avec la perte de toutes les provisions.»

Document 4 : La route des esclaves, Journal de commerce et d'agriculture, 1er mai 1759

« Le Commerce d’Afrique, dit cet Auteur, est un des principaux fondements du Commerce & de la Navigation de la France & de l’Angleterre. Il leur fournit les Négres pour la culture des Colonies qui produisent le Sucre, l’Indigo, le Cacao, le Coton, etc. Ce n’est que par le travail des Négres qu’on peut obtenir ces précieuses productions des terres des Colonies occidentales, & c’est le Commerce d’Afrique qui fournit les Négres. Or le Commerce de l’Amérique étant le fonds principal du commerce que les français font en Europe, il est certain que l’Angleterre tarit à son gré la source de ce Commerce en établissant son Empire sur toute la Côte d’Afrique. »

SÉQUENCE PÉDAGOGIQUE CLÉ EN MAIN

RetroNews propose des ressources pédagogiques réservées aux enseignants : pour télécharger l’intégralité de la séquence et sa correction, connectez-vous ou créez votre compte RetroNews.