Écho de presse

C'était à la une ! 1923, la vengeance de Toutankhamon

le 21/06/2022 par RetroNews
le 13/10/2017 par RetroNews - modifié le 21/06/2022
Découverte au tombeau du pharaon Tutenkhamen - Source Gallica BnF

L'article du jour évoque la mort de Lord Carnarvon, qui découvrit le tombeau de Toutankhamon moins de 5 mois plus tôt, et le fantasme populaire d'une vengeance du Pharaon.

En partenariat avec "La Fabrique de l'Histoire" sur France Culture

Cette semaine : la mort de Lord Carnarvon dans Le Siècle, 6 avril 1923

Le Siècle annonce la mort de Lord Carnarvon. Il s'agit de l'homme qui a découvert le tombeau de Toutankhamon ; "le Pharaon s'est-il vengé ?"...

Texte lu par Hélène Lausseur

Réalisation : Séverine Cassar

« LORD CARNARVON QUI DÉCOUVRIT LE TOMBEAU DE TOUTANKHAMON EST MORT CETTE NUIT

Le Pharaon s'est-il vengé ? Il est inutile de rappeler ici les travaux qui ont fait récemment, à lord Carnarvon, une réputation mondiale. C'est Lui qui, aidé de. Mr. Howard Carter, a découvert et mis à jour, dans la Vallée des Rois, le fameux tombeau du Pharaon Toutankhamon, d'où on a extrait cent merveilles.

Quand on annonça la nouvelle de la maladie de lord Carnarvon, certains égyptologues versés dans les sciences occultes affirmèrent que c'était une vengeance du monarque dont on avait troublé le repos éternel et conseillèrent à leur collègue anglais de se méfier. Ce dernier avait été piqué par un moustique, et cette piqûre pouvait bien ne pas être naturelle, d'autant plus qu'un fait de mauvais augure s'était déjà produit. Lord Carnarvon aimait tendrement un petit oiseau, un serin, et remmenait toujours avec lui dans ses déplacements. Le serin était avec le lord lorsque celui-ci pénétra, pour la première fois, dans la tombe mystérieuse du Pharaon.

Et, quelques jours après, le serin, dont on avait pendu la cage dans quelque coin, était à moitié dévoré par un serpent, en un lieu où l'on avait jamais vu de reptiles. Les fellahs manifestèrent, à cette nouvelle, la plus vive appréhension.

Ce fut peu après que lord Carnarvon tomba malade. Et cette coïncidence parut singulière.

L'égyptologue était-il la victime des divinités souterraines ? Les forces occultes dont disposaient; dit-on, les prêtres de l'ancienne Egypte étaient elles assez puissantes pour agir, par delà les siècles ?

La grande préoccupation des peuples de l'antiquité était la protection des morts. Toutankhatnon Pharaon, dut avoir des funérailles assez méticuleuses pour que les formules de malédiction lancées contre les violateurs de sépultures fussent récitées avec une attention scrupuleuse et un soin pieux par les sages prêtres, qui en connaissaient les arcanes.

Reste à savoir si ces formules n'étaient qu'un vain charlatanisme destiné à effrayer les contemporains sur qui les trésors enfermés dans les tombeaux auraient exercé une tentation trop forte, ou bien si elles renfermaient véritablement, un pouvoir magique. Le docteur Mardrus, pour qui ces choses de l'Orient ancien n'ont rien de secret en est convaincu. Il croit à une vengence du Pharaon. M. Lancelin, spirite notoire, partage cette opinion. Et avec eux beaucoup d'autres, pour qui la mort de lord Carnarvon apparaîtra comme la rançon de son audace.

Ainsi, il y a une vingtaine d'années, un bijou, dérobé aux trésors de l'antique Egypte, apporta à ses possesseurs successifs les plus singulières maladies. Les sceptiques souriront. Coïncidence... Coïncidence... Les vieux dieux de l'Egypte sont morts depuis longtemps. Et la momie de Toutankhamon n'a plus elle-même que la froide majesté d'une statue qui a su résister à la lente destruction des siècles. Lord Carnarvon est mort d'un accident. Il a eu tort de mourir, près de la Vallée des Rois, peu de temps après avoir violé la tombe d'un Pharaon. Ainsi naissent les légendes. »