Événement

Top 10 des nouveautés RetroNews les plus consultées de 2021

le 14/12/2021 par RetroNews
le 14/12/2021 par RetroNews - modifié le 14/12/2021

Nous vous avons préparé le top 10 des articles les plus lus sur RetroNews au long de l’année 2021. Une sélection à (re)découvrir pendant les vacances, et qui comporte cette année deux nouveautés : le podcast « Séries Noires à la Une », et RetroNews | la revue.

1) « La nuit de noces au XIXe siècle, histoire d'une domination de genre » (Pauline Mortas, propos recueillis par Marina Bellot)

Malgré une timide évolution des mentalités, la soumission de la femme et l’importance accordée à la virginité féminine sont des invariants tout au long du XIXe siècle, comme le montre l'historienne Pauline Mortas dans son livre Une rose épineuse.

« Ce qui est nouveau au XIXe siècle, c’est que les médecins affirment que l'hymen, une membrane à l'entrée du vagin, est présent chez toutes les femmes vierges. C’est une conception qui met en avant une virginité vérifiable physiquement, et qui renforce le contrôle pesant sur le corps des femmes. Les médecins, lorsqu’ils décrivent la défloration comme un véritable tournant dans la vie féminine, ont plusieurs idées en tête : d’une part, la fille ne peut devenir femme que par l’intervention de son époux qui la déflore. »

2) « Les Loups de la Butte, terreurs du Montmartre de la Belle Époque » (Michèle Pedinielli)

Ils s'appellent « Nib de blair », « L'Enfant gras » ou « Charlotte la grêlée ». Tous sont membres des Loups de la Butte, un gang d’Apaches du Nord parisien qui va régner plus de dix ans sur les hauteurs du XVIIIe arrondissement.

« Ces jeunes "titis" vivent à Montmartre où, apprend-on, ils imposeraient leur loi de la rue Marcadet à la place du Tertre, étendant même leur modeste empire sur tout le Nord-Est de Paris en s'affrontant régulièrement contre des bandes rivales, notamment les terribles Cœurs d'acier de Saint-Ouen, pour conquérir ou conserver leur territoire. »

3) « Heurs et malheurs des descendants de la famille Bonaparte » ( Pierre Ancery)

Napoléon II, III, IV, V... Entre souvenir nostalgique d'un règne prestigieux, querelles dynastiques et espoirs avortés, la maison impériale de France et ses nombreux représentants ont continué d'intéresser la presse jusqu'au XXe siècle.

« La lignée des Bonaparte a bien sûr donné un deuxième souverain, Napoléon III, neveu du Ier et dernier monarque français. Mais la plupart des Bonaparte furent loin de connaître un destin aussi prestigieux. Jusqu'au cœur du XXe siècle, la presse s'est souvent plu à donner des nouvelles des membres moins célèbres de cette famille. »

4) « Narcisse Pelletier, le mousse qui vécut dix-sept ans parmi les Aborigènes » (Pierre Ancery)

En 1858, après l’échouage de son navire, Narcisse Pelletier est recueilli par une tribu du nord-est de l’Australie. Lors de son retour en France dix-sept ans plus tard, la presse multiplie les articles sur ce « sauvage blanc » revenu, bien malgré lui, de la vie parmi les Aborigènes.

« Recueilli par une tribu d’Aborigènes pêcheurs, les Wanthaala, il va vivre avec eux, adoptant leur langue, leur culture, leurs traditions, leurs croyances. Et même leur apparence physique, puisque il se fait faire comme eux des scarifications ornementales sur le corps et se fait percer l’oreille et le nez. »

5) « Un drame au milieu de nulle part : les oubliés de l'île Saint-Paul » (Michèle Pedinielli)

C'est une tragédie survenue sur un minuscule morceau de France perdu dans l'Océan indien. Sur un rocher désertique, sept employés d'une société de pêche semblent avoir été « oubliés » par leur employeur.

« Sur l'îlot, la vie s'organise. Ces hommes et cette femme ont l'habitude des conditions de vie difficiles ; six Bretons et un Malgache, rompus à la rudesse de la vie de pêcheurs et d'employés de conserverie. Mais ici ils sont livrés à eux-mêmes, vivant dans le dénuement le plus absolu. »

6) « Basil Zaharoff, richissime "marchand de mort" de la Belle Époque » (Pierre Ancery)

Le tortueux marchand d'armes Basil Zaharoff (1849-1936) fut l'un des hommes les plus riches du monde. Scruté par les médias des années 20 et 30, il fut perçu jusqu'à sa mort comme l'archétype du « profiteur de guerre », commerçant avec toutes les puissances européennes.

« La Première Guerre mondiale va lui permettre d'accroître considérablement sa fortune et son influence, jusqu'à faire de lui le premier marchand d'armes au monde et l'un des hommes les plus riches de la planète. »

7) « La misère absolue des "zoniers", peuple de la périphérie » (Pierre Ancery)

Chassés de Paris par la spéculation immobilière, les habitants de la « Zone » vivaient dans des bidonvilles autour de la capitale. Pendant des décennies, les autorités ont cherché à les expulser.

« Le 19 avril 1919, les fortifications de Paris sont déclassées – elles seront démolies peu après. Légalement, la Zone n'est plus. Tandis que les spéculateurs immobiliers se frottent les mains devant l'apparition de ces terrains "libres", les zoniers sont priés de lever le camp. »

8) « L’incroyable talent du pétomane du Moulin Rouge » (Priscille Lamure)

À la fin du XIXe siècle, Paris se découvre un artiste hors-norme : il s’appelle Joseph Pujol, vient de Marseille, et tout le monde le surnomme le « Pétomane ».

« Afin de ravir d’autant plus un public déjà tout acquis à sa cause, le Pétomane du Moulin-Rouge, célébrité nationale, n’hésite pas à se servir de son "art" pour d’autres effets, par exemple celui de souffler "par la base" des bougies d’anniversaire. »

Nouveauté podcast : « Séries noires à la Une »

La presse et le crime, le nouveau podcast de RetroNews

Peur sociale, fiction de l’anarchie, crimes politiques, chroniques du Paris des Apaches… Découvrez chaque mois un phénomène criminel par la presse dans Séries Noires à la Une.

Écouter les épisodes

10) RetroNews | la revue

Comment la presse reflète-t-elle, depuis plus de trois siècles, les grands questionnements et les évolutions qui traversent nos sociétés ? Comment ce « miroir » du passé permet-il tout aussi bien d’entrer dans l’histoire que d’en approfondir la connaissance ? Pour encourager la découverte de cette matière inépuisable, RetroNews a lancé une nouvelle revue, dont le premier numéro est disponible depuis septembre et le prochain à paraître en janvier 2022.

1