PRÉCÉDENT

Archives israélites de France, 1 mai 1847

SUIVANT

URL invalide

Archives israélites de France
1 mai 1847


Extrait du journal

tandis que l’élite du Judaïsme français, ainsi que les plus doctes rabbins de l’Allemagne, n’a eu que des applaudissements unanimes pour le discours aussi éloquent que savant, prononcé lors de l’installation du grand-rabbin du Consistoire central, par l’honorable président de cette administration ; tandis que les paroles admirables de ce discours ont fait vibrer de joie et de bonheur tous les cœurs vraiment israélites, comme le dit si bien un correspondant de la Pure Vérité (*); tandis que tous nos rabbins consistoriaux, avec le vénérable grand-rabbin en tête, n’ont pu trouver des expressions assez énergiques pour témoigner leur admiration à l’honorable orateur(2), qui, dans le cadre restreint d un discours, a su faire ressortir avec un talent si distingué les beautés idéales de notre religion, un rabbin de village, à ces applaudissements et à ces démonstrations unanimes d’admiration, oppose une protestation hostile, une critique amère. Ce discours n est, pour le rabbin de Durmenach, qu’un tissu d’erreurs, rien-...

À propos

Les Archives israélites de France sont une revue ayant paru mensuellement puis de façon hebdomadaire entre 1840 et novembre 1935, date à laquelle elle est absorbé par Le journal juif. Elle est fondée et dirigée par le journaliste et hébraïsant Samuel Cahen, avant d’être reprise par son fils Isidore. Les articles portent principalement sur les études talmudiques et l’actualité juive.

En savoir plus
Données de classification
  • durmenach
  • allemagne