Écho de presse

Le jour où Louise Michel revint de déportation

le 30/05/2021 par Michèle Pedinielli
le 31/08/2020 par Michèle Pedinielli - modifié le 30/05/2021
Lorsque la grande révolutionnaire retrouve Paris après neuf ans de bagne, une incroyable liesse populaire l’attend pour réveiller le souvenir de la Commune.

« Elle arrive ! Elle arrive ! » Une foule compacte se presse sur le quai de la gare Saint-Lazare en ce 9 novembre 1880. Il y a là des Parisiennes et Parisiens anonymes (certains journaux estiment la foule à 20 000 personnes tout autour de la gare) mais aussi des visages connus : Eugène Pottier, Frédéric Cournet, Charles Longuet ou Jules Vallès, tous membres de la Commune.

Selon La Justice du 11 novembre, le « Tout-Paris des grandes journées, des grandes émotions populaires […] le Paris qui, même au milieu des hontes et des apostasies de l’Empire garda, intacte, sa foi à la République, le Paris pour lequel on est fier d’avoir souffert, ce Paris-là était sur pied ». Et n’attendait qu’une femme : Louise Michel.

Grande figure de la Commune, Louise Michel s’était vu refuser lors de son procès de décembre 1871 le peloton d’exécution qu’ell...

Cet article est réservé aux abonnés.
Accédez à l'intégralité de l'offre éditoriale et aux outils de recherche avancée


Notre sélection de livres

Mémoires de Louise Michel écrits par elle-même
Louise Michel
Achetez ce livre sur :
Légendes et chants de gestes canaques
Louise Michel
Achetez ce livre sur :
La Commune de 1871
Jules Guesde
Achetez ce livre sur :
L'Évadé - Roman canaque
Henri Rochefort
Achetez ce livre sur :

Sur le même sujet