Long Format

La parution des « Mystères de Paris » en 1842

le par - modifié le 06/09/2021

Eugène Sue, romancier dandy à la mode, publie Les Mystères de Paris entre 1842 et 1843 dans le Journal des débats. Plongeant dans les bas-fonds parisiens, ce roman social met en scène le petit peuple aux prises avec la misère et le crime. L’œuvre, emblématique du triomphe du roman-feuilleton, fait scandale. 

Les raisons du succès de ce roman populaire et social

BnF collection ebooks

 

Eugène Sue
Les mystères de Paris

Acheter au format ebook

Les Mystères de Paris sont publiés en 140 épisodes dans le Journal des débats par Eugène Sue du 19 juin 1842 au 15 octobre 1843. Ce roman-feuilleton est un succès d’édition et inaugure la littérature de masse. Dans les colonnes de La Presse, Théophile Gautier livre sa critique littéraire : 

« Tout le monde a dévoré les Mystères de Paris, même les gens qui ne savent pas lire [...] les êtres les plus étrangers à toute espèce de littérature connaissent la Goualeuse, le Chourineur, la Chouette, Tortillard et le Maître d’école. Toute la France s’est occupée pendant plus d’un an, des aventures du prince Rodolphe [...] Des malades ont attendu pour mourir la fin des Mystères de Paris »

 

Il met en scène les silhouettes inquiétantes des bas-fonds parisiens, le labyrinthe des rues boueuses de Paris et la misère sociale des prolé...

Cet article est réservé aux abonnés.
Accédez à l'intégralité de l'offre éditoriale et aux outils de recherche avancée