Séquence pédagogique

Fin du régime de Vichy : Refonder la République et la démocratie

le par - modifié le 05/01/2021

RetroNews et Clionautes se sont associés pour proposer des séquences pédagogiques sur les sujets du programme d'Histoire. L'objectif principal de cette séance est d'étudier le « programme de restauration » qu'a mis en place le Gouvernement Provisoire de la République française.


Niveau Troisième | Thème 1 - « Françaises et Français dans une République repensée » : 1944-1947, Refonder la République, Rétablir la démocratie. | Chapitre 1 - Refonder la République et la démocratie après la fin du régime de Vichy, 1944-1945

SÉQUENCE PÉDAGOGIQUE CLÉ EN MAIN

RetroNews propose des ressources pédagogiques réservées aux enseignants : pour télécharger l’intégralité de la séquence et sa correction, connectez-vous ou créez votre compte RetroNews.

Le « programme de restauration » du Pays

Questions

1. Quel est le titre principal de ce 1er mai 1944 ? En quoi est-ce important ? 
2. Étude du point n°1 : pourquoi faut-il former un nouveau gouvernement provisoire ? Qui le dirige et pourquoi ?
3. Étude du point 2 : qui sont les « traîtres » dont-on parle ? 
4. Étude du point 3 : quel peut être l’intérêt de confisquer l’argent de ceux qui ont collaboré ?
5. Étude du point 4 : pourquoi est-il important de rétablir une démocratie fondée sur le suffrage universel et la liberté de pensée ?
6. Travail de recherche à la maison : trouver les points essentiels du programme économique évoqué en fin d’article.

Document 1 : Le Conseil National de la Résistance française a arrêté un programme de restauration du Pays dans sa puissance et sa grandeur

«  Le Conseil National de la Résistance française a arrêté un programme de restauration du Pays dans sa puissance et sa grandeur.

Les représentants de tous les partis proclament leur volonté d’établir un gouvernement provisoire de la République formé par le général de Gaulle.

Frontière française - Les représentants des partis politiques groupés au sein du Conseil national de la Résistance ont arrêté au cours d’une séance tenue en France, le 16 mars, le programme qu’ils désirent voir appliquer dès la libération du territoire. Les hommes ayant fait partie de la résistance proclament leur volonté de rester uni pour : 1° Établir un gouvernement provisoire de la République formé par de Gaulle et restaurer la France dans sa puissance et sa grandeur ; 2° Veiller au châtiment des traîtres et chasser des administrations ou des organisations professionnelles tous ceux qui sont associés activement à la politique des gouvernements de collaboration ; 3° Exiger la confiscation des biens des traîtres et des trafiquants du marché noir, l’établissement d’impôts sur les bénéfices de guerre et sur les gains réalisés au détriment du peuple et de la nation pendant l’occupation, la confiscation de tous les biens des ennemis y compris les participations acquises depuis l’armistice par les gouvernements ou les ressortissants de l’Axe dans les entreprises françaises de tout ordre ; 4° Rétablir une démocratie basée sur le suffrage universel et, la pleine liberté de pensée, de conscience et d’expression, la liberté d’association, de réunion et de manifestation, la presse, enfin, devra être libre et complètement indépendante de toutes les puissances d’argent. La seconde partie du programme prévoit une série de réformes d’ordre économique et social. »

Les moyens employés pour restaurer la « grandeur du pays »

Question

D’après le document 2, qui est réintégré et qui, au contraire, est mis à disposition sans traitement ou révoqué ? Dans quel but ?

Document 2 : Journal officiel de la République française  -  26 février 1945

« Décret du 26 février 1945 portant réintégration dans l’administration préfectorale.

Le Gouvernement provisoire de la République française, 

[...]

Décrète : 

Art. 1er. - M. Scamaroni (Godefroy), chef de cabinet de préfet. est réintégré dans le cadre préfectoral comme préfet de 3è classe, à compter du 17 juin 1940.

[...]

 

Décret du 26 février 1945 portant nomination d’un sous-préfet. 

Le Gouvernement provisoire de la République française, 

[...]

Décrète : 

Art. 1er. - M. Rouliés (Jean) est nommé sous-préfet hors classe, hors cadres, et placé, en cette qualité, à la disposition du ministre de l’intérieur, à compter du 6 février 1945. 

[...]

 

Décret du 26 février 1945 portant délégation dans les fonctions de sous-préfet.

Le Gouvernement provisoire de la République française, 

[...]

Décrète : 

Art. 1er. - M. Hedouin (Louis) est délégué dans les fonctions de sous-préfet d’Avallon. 

 

[...]

 

Décret du 26 février 1945 portant mise en disponibilité sans traitement d’un conseiller de préfecture. 

Le Gouvernement provisoire de la République française, 

[...]

Décrète : 

Art. 1er. - M. Bonneville, conseiller de préfecture (2è classe), au conseil interdépartemental de Lille, est placé dans la position de disponibilité sans traitement. 

[...]

 

Décret du 26 février 1945 portant mise en disponibilité sans traitement de préfets et sous-préfets. 

Le Gouvernement provisoire de la République française, 

[...]

Décrète : 

Art. 1er. - Sont placés en disponibilité sans traitement : 

M. Cado, préfet hors cadres, ancien directeur général de la police nationale.

M. Coldefy, préfet, ancien contrôleur général des réfugiés.

M. Esquirol, ancien préfet de l’Ardèche, ancien directeur de l’administration pénitentiaire. 

M. de Guillon, ancien préfet du Finistère. 

M. Tracou, ancien préfet d’Indre-et-Loire, ancien directeur du cabinet civil du maréchal Pétain. 

[...] 

Art. 2. - Le ministre de l’intérieur est chargé de l’exécution du présent décret, qui sera publié au Journal officiel de la République française. 

Fait à Paris, le 26 février 1945

C. De Gaulle

Par le Gouvernement provisoire de la République française : 

Le Ministre de l’Intérieur, 

A. Tixier.»

Evaluation de la séance

Question

A l’aide des deux sources documentaires vues en classe, de vos recherches sur le programme économique du CNR et des deux affiches ci-dessus, montrez que les années 1944-1945 sont, pour la France, des années de refondation d’une république démocratique et sociale qui s’opposent aux valeurs du régime de Vichy.

SÉQUENCE PÉDAGOGIQUE CLÉ EN MAIN

RetroNews propose des ressources pédagogiques réservées aux enseignants : pour télécharger l’intégralité de la séquence et sa correction, connectez-vous ou créez votre compte RetroNews.

Cet article fait partie de l’époque : GPRF (1944-1946)

Sur le même sujet