Chronique

La « Grande Peur » de 1789 : les raisons d’une colère politique

le 29/07/2020 par Guillaume Mazeau
le 30/07/2019 par Guillaume Mazeau - modifié le 29/07/2020
La Journée du 21 juillet 1789 : escalade et pillage de la maison de ville de Strasbourg - source : Gallica-BnF

Quelques jours après la prise de la Bastille, c'est la Grande Peur qui s'est installée : les rumeurs de violences et de pillages dans les campagnes attisent la peur et la crainte d'une sauvagerie populaire qui ne semble plus vouloir s'arrêter.

Cycle : les prémices de la Révolution

Il y a 230 ans, les prémices de la Révolution Française

Avec Guillaume Mazeau et un collège de spécialistes de la période, retrouvez une série d’articles pour tracer une autre chronologie de l’histoire de la Révolution.

Découvrir l'intégralité du cycle

Fin juillet 1789. Depuis environ un mois, les états généraux ont totalement basculé. La réforme du royaume, souhaitée par le roi et ses ministres, leur a complètement échappé. En quelques semaines seulement, la monarchie absolue s’est effo...

Cet article est réservé aux abonnés.
Accédez à l'intégralité de l'offre éditoriale et aux outils de recherche avancée.