Écho de presse

Quand l'histoire de l'Inquisition mettait le feu aux poudres en France

le 08/05/2021 par Marina Bellot
le 14/05/2018 par Marina Bellot - modifié le 08/05/2021
Exécution de criminels condamnés par le tribunal de l'Inquisition au Portugal, estampe, 1760 - source : Gallica-BnF

En 1892, la publication d'une série d'articles sur l'Inquisition dans le journal anticlérical La Lanterne provoque un tollé dans les milieux catholiques, à une époque où l'Église est fragilisée par les efforts de laïcisation des républicains. 

En 1892, l'histoire sanglante de l'Inquisition met à nouveau le feu aux poudres en France. Le journal anticlérical La Lanterne vient en effet d'entreprendre la publication d’une série d'articles critiques sur ce pan particulièrement controversé de l'histoire médiévale. 

La Lanterne s'appuie sur le célèbre ouvrage du prêtre et inquisiteur espagnol, Juan Antonio Llorente, publié en 1817. Dans son Histoire critique de l'Inquisition d'Espagne, Llorente estime que sous le seul règne du Grand Inquisiteur Torquemada, 10 220 personnes furent brûlées, et 6 860 autres condamnées à être brûlées en effigie. Bien que ces chiffres aient été relativisés depuis, l’ouvrage de Llorente n'en est pas moins un témoignage précieux sur le sujet, en ra...

Cet article est réservé aux abonnés.
Accédez à l'intégralité de l'offre éditoriale et aux outils de recherche avancée


Cet article fait partie de l’époque : Débuts de la IIIe Rép. (1871-1898)

Sur le même sujet