Chronique

1939 : Eleanor Roosevelt accueille la chanteuse noire Marian Anderson à la Maison-Blanche

le 12/06/2020 par Anne-Claire Bondon
le 13/09/2018 par Anne-Claire Bondon - modifié le 12/06/2020
Marian Anderson chante devant quelque 75 000 personnes au Potomak Park à proximité de la Maison Blanche, Washington D.C., 4 avril 1939 - source : US Information Agency-WikiCommons
Marian Anderson chante devant 75 000 personnes au Potomak Park, Maison-Blanche, Washington D.C., 4 avril 1939 - source : US Information Agency-WikiCommons

Suite au refus des « Filles de la Révolution » d’accueillir la célèbre contre-alto noire américaine dans leur auditorium, la femme du président Roosevelt décide de braver les interdictions ségrégationnistes et d’inviter Anderson à se produire dans l’antre du pouvoir états-unien.

En 1939, la plupart des villes du Sud des États-Unis, dont la capitale américaine Washington, sont encore ségrégées. Le concert que donne la chanteuse noire américaine Marian Anderson le 9 avril 1939 devant un public mixte au Mémorial de Lincoln est alors perçu comme une victoire symbolique importante pour les militants en faveur des droits civiques et tous les détracteurs de la ségrégation.

Marian Anderson a pu compter sur le soutien d’Eleanor Roosevelt, qui a elle-même pris fait et cause pour la chanteuse, au risque d’aliéner une frange électorale cruciale pour le président Roosevelt, les Démocrates du Sud, farouchement opposés à la déségrégation.

À l’heure où le racisme ravage l’Europe et où le Ku Klux Klan semble toujours aussi actif, la militante communiste Germaine Decaris fait, dans L’Œuvre, de ce concert un exemple de rassemblement fraternel.

« Une pareille manifestation venant à une heure où les peuples risquent d’être jetés les uns contre les autres dans un télescopage qu’ils n’auront pas davantage voulu que ne veulent la catastrophe les voyageurs des express internationaux, mérite d’être proposée en exemple. »

RetroNews c’est plus de 2000 titres de presse française publiés de 1631 à 1951, des contenus éditoriaux mettant en lumière les archives de presse et des outils de recherche avancés.
Une offre unique pour découvrir l’histo...

Cet article est réservé aux abonnés.
Accédez à l'intégralité de l'offre éditoriale et aux outils de recherche avancée.