Écho de presse

Les Savoyards de Paris, « peuplade envahissante » selon la presse du XIXe

le 19/10/2020 par Marina Bellot
le 09/08/2019 par Marina Bellot - modifié le 19/10/2020
Carte postale montrant un enfant savoyard ramonant mélancoliquement une cheminée, 1910 - source : WikiCommons
Carte postale montrant un enfant savoyard ramonant mélancoliquement une cheminée, 1910 - source : WikiCommons

Considérés comme des parias jusqu'à ce que la Savoie devienne française en 1860, les Savoyards de Paris connaissent une intégration difficile dans la capitale, à l'instar des Bretons ou des premiers Auvergnats.

« Des étrangers, les Savoyards, inondent la capitale. Cette peuplade envahissante porte un grand préjudice au pays. Ne serait-il pas temps d’y mettre un terme et d’arrêter ce torrent qui déborde sur la France ? » 

Ce texte d’une affiche, récemment retrouvé par l’Académie salésienne, et placardée sur les murs de Paris dans les années 1850, en dit long sur le climat de l’époque dans la capitale, dix ans avant que la Savoie devienne française. Signé laconiquement « Un ouvrier » , ce texte déplore avec véhémence la présence de ces expatriés qui « enlèveraient » le pain de la bouche aux Parisiens.

L’émigration savoyarde n’est alors pas un phénomène nouveau : dès le Moyen Âge, les habitants du duché de Savoie rejoignent Paris en nombre pendant les mois d'hiver, lorsque la r...

Cet article est réservé aux abonnés.
Accédez à l'intégralité de l'offre éditoriale et aux outils de recherche avancée


Cet article fait partie de l’époque : Second Empire (1852-1870)