Écho de presse

« L'Enfer des Bêtes », première contestation des souffrances animales

le 10/08/2021 par Marina Bellot
le 06/08/2021 par Marina Bellot - modifié le 10/08/2021
Abattoir, La Villette, 1908, 19e arrondissement ; Agence Rol - Source : Gallica-BnF

Dès le début du XXe siècle, les maltraitances animales sont dénoncées comme une barbarie d'un autre siècle. 

Au début du XXe siècle, la souffrance animale et ses répercussions sur l'alimentation de l'homme sont connues et documentées.

En 1914, la décision du conseil municipal de s’occuper enfin de la réhabilitation des abattoirs de la Villette « absolument indignes d'une capitale », est l’occasion pour Le Petit Journal de revenir dans un long papier documenté, sur la souffrance animale à travers les époques.

« L'importante question d'hygiène publique qu'est la question des abattoirs préoccupa moins encore nos aïeux que les Français d'à présent. La grande cause de leur indifférence en cette matière était leur parfaite insensibilité...

Cet article est réservé aux abonnés.
Accédez à l'intégralité de l'offre éditoriale et aux outils de recherche avancée


Sur le même sujet