Long Format

Une histoire des préservatifs sous la IIIe République

le par - modifié le 20/05/2021

À compter de 1881, on voit fleurir dans les journaux des publicités vantant les mérites d’« appareils perfectionnés pour l’usage intime des deux sexes ». Derrière ces périphrases se cache une pratique en pleine expansion, l’utilisation du condom.

À partir de la fin du XIXe siècle, on voit fleurir dans la presse, et plus particulièrement dans des journaux satiriques et légers comme Le Rire ou le supplément littéraire de La Lanterne, de curieuses publicités proposant des « appareils perfectionnés pour l’usage intime des deux sexes » ou encore des « articles en caoutchouc dilaté et baudruche ». 

Derrière ces périphrases mystérieuses qui cultivent l’art de l’allusion se profile la naissance d’un véritable marché du préservatif. Les pages des journaux offrent en effet aux fabricants et vendeurs de ces produits un espace publicitaire idéal : la presse, depuis sa libéralisation en 1881, a connu un développement spectaculaire – et son lectorat potentiel, du fait des progrès de la scolarisation, est toujours plus nombreux. Les journaux parisiens sont désormais expédiés aux quatre coins de la France et mettent sous les yeux des consommateurs provinciaux les annonces des vendeurs parisiens, qui peuvent s’appuyer sur l’amélioration des transports et des services postaux pour proposer de la vente par correspondance.

La presse constitue donc un support essentiel du développement de ce marché ; elle constitue aussi une source de premier plan pour étudier l’histoire des préservatifs, car celle-ci a laissé bien peu d’archives aux historiens. 

Nouveauté podcast : « Séries noires à la Une »

La presse et le crime, le nouveau podcast de RetroNews

Peur sociale, fiction de l’anarchie, crimes politiques, chroniques du Paris des Apaches… Découvrez chaque mois un phénomène criminel par la presse dans Séries Noires à la Une.

Écouter les épisodes

De la baudruche au latex : l’histoire matérielle des préservatifs

Si ce marché ne devient visible dans la presse qu’à la fin du XIXe siècle, l’histoire des préservatifs – ou co...

Cet article est réservé aux abonnés.
Accédez à l'intégralité de l'offre éditoriale et aux outils de recherche avancée


Sur le même sujet