Long Format

Les grandes chroniqueuses de Ce soir

le par - modifié le 06/10/2021

A la fin des années 1930, le quotidien communiste laissait la parole à un grand nombre de plumes féminines ; qu’elles inventent des romances mâtinées de critique sociale ou écrivent des colonnes inspirées de leur vie quotidienne, elles donnaient à voir un monde considéré du point de vue féminin.

S’il y a des reportrices sociales ou de guerre qui collaborent assidûment à Ce soir, il y a, surtout, des écrivaines, essayistes ou journalistes qui livrent des récits fictionnels ; il y a, encore, quelques chroniqueuses hebdomadaires, qui dissertent, en alternance avec leurs confrères, sur la vie quotidienne, les arts et la littérature. Mais qu’elles collaborent aux rubriques de fiction ou qu’elles tiennent rubrique, la visée politique n’est jamais très éloignée de leurs propos.

Le feuilleton littéraire hebdomadaire est principalement occupé par des écrivaines. Tel, au dernier trimestre 1937 « Le journal de la Neveu, deuxième femme de chambre de Mme de Pompadour », que l’écrivaine Nancy George  a « retrouvé et annoté ». A partir de la mi-novembre 1938, elle y fera paraître « Les derniers amours de Don Juan ».

Si on peut lire également dans cette rubrique feuilletonesque « La royauté d’Henry Ford » du romancier américain Upton Sinclair, ou « Au temps de Pioupiou » d’André Wurmser, une signature féminine nouvelle réapparaît en janvier 1939. En première page du quotidien est annoncé :

« A partir de demain jeudi, Ce soir évoquera l’attachante figure de la grande amoureuse des temps romantiques George Sand. Sous la plume colorée et émue de Mme Josia Dalvy. »

Le 6 janvier, le feuilleton « La grande amoureuse des temps romantiques » commence. Cette rubrique de l’écrivaine Josia Dalvy se clôturera le 2 février, « Copyright by Opera mundi and Ce soir, 1939 ». Lui succède, le lendemain, « Un gentilhomme français au temps des Précieuses, Monsieur de Sévigné », par la romancière et biographe Adrienne Lautère (1884-1960).

RetroNews lance sa revue

Découvrir l’histoire par la presse 

« Résistances », « Sexualités », « Contaminations », « Crimes et délits » : 4 grandes thématiques pour faire résonner histoire et actualité ;...

Cet article est réservé aux abonnés.
Accédez à l'intégralité de l'offre éditoriale et aux outils de recherche avancée


Cet article fait partie de l’époque : Entre-deux-guerres (1918-1939)

Sur le même sujet