Écho de presse

L’affaire Taillantou, procès de la violence du sport

le 13/10/2021 par Jean-Marie Pottier
le 05/10/2021 par Jean-Marie Pottier - modifié le 13/10/2021
Fernand Taillantou aux prises avec cinq adversaires lors du match Irlande-France à Belfast, L’Excelsior, 1930 – source : RetroNews-BnF
Fernand Taillantou aux prises avec cinq adversaires lors du match Irlande-France à Belfast, L’Excelsior, 1930 – source : RetroNews-BnF

En 1931, le joueur de rugby français est jugé responsable en correctionnelle de la mort d’un adversaire à la suite d’un plaquage. Le procès qui s’ensuivit posa la question des limites de la violence permissible dans le sport de haut niveau.

Au milieu de la foule qui a fait du tribunal correctionnel de Bordeaux une arène à guichets fermés se trouve, ce 8 janvier 1931, un écrivain, Guy Mazeline, qui accèdera l’année suivante à une célébrité ambiguë en chipant le prix Goncourt au Voyage au bout de la nuit de Céline. Il note dans son rapport d’audience pour les Nouvelles littéraires :

« Tout est simplifié dans cette épaisseur humaine. Elle ne reflète rien que les instants, les menaces, les chances du jeu ; elle crie, tape des mains, chaque vague se poussant, propageant son mouvement d’onde.

On veut juger Taillantou ? C’est demander raison à la mer d’un naufrage. Elle a rejeté le corps de Pradié et, tout à l’heure, un avocat disait : “Je m’incline devant cette victime.”

L’écume, sur les pieds du noyé, a de ces petits coups de langue. »

RetroNews lance sa revue

Découvrir l’histoire par la presse 

« Résistances », « Sexualités », « Contaminations », « Crimes et délits » : 4 grandes thématiques pour faire résonner histoire et actualité ; 4 nouvelles inédites à base d'archives.

En librairies et kiosques le 22 septembre 2021.

 

Commander le premier numéro

Ni le prévenu ni la victime ne semblent faits pour la chronique judiciaire, eux qui sont taillés large pour les colonnes des pages sport. Le premier surtout qui, au début de l’année 1930, a connu ses trois premières sélections en équipe de France de rugby à XV. Fernand Taillantou est un trois-quarts aile vif et physique de l...

Cet article est réservé aux abonnés.
Accédez à l'intégralité de l'offre éditoriale et aux outils de recherche avancée


Cet article fait partie de l’époque : Entre-deux-guerres (1918-1939)

Sur le même sujet