Long Format

Le raid aérien d’Henri Lemaître, récit d’aventure en Afrique française

le par - modifié le 05/08/2020

Si Saint-Exupéry est le plus célèbre des aviateurs-écrivains, d’autres pilotes de l’entre-deux-guerres tel le capitaine Henri Lemaître ont pris la plume pour raconter leurs aventures – ici, de Paris à Dakar et retour –, esquissant des récits empreints de colonialisme soft et de descriptions pittoresques.

Les aviateurs et la presse au début du XXe siècle

La figure de l’aviateur-écrivain et journaliste est indissociable de l’imaginaire de l’aviation des premières décennies du XXe siècle. Les pilotes pionniers, par leurs écrits, ont souvent été les plus fervents promoteurs du développement de l’aviation.

Ils ont offert au lectorat de la presse les premiers témoignages sur le vol, une expérience alors extraordinaire. Ils ont aussi embarqué des journalistes comme passagers, qui ont à leur tour rapporté leurs impressions. On retrouve par exemple dans Le Figaro, le 4 octobre 1908, un récit signé Frantz-Reichel, journaliste sportif qui relate son vol en tant que passager de l’Américain Wilbur Wright.

« J’ai aujourd’hui connu une ivresse magnifique. J’ai connu la sensation de l’oiseau. J’ai volé ! Oui, j’ai volé !

J’en suis encore tout étonné, tout ému. Est-ce possible ? […] Oui, il n’y a pas de doute : j’ai, pendant près d’une heure, vécu le rêve audacieux et vainement poursuivi à travers les siècles par tant d’humanités téméraires […] ! »

Archives de presse

L'aviation à la une

Une collection de journaux réimprimés en intégralité pour revivre l'aventure des débuts de l'aviation à travers les titres, récits et photos qu’ont connus les lecteurs d’alors.

Commander

La presse s’est vite rendu compte de l’intérêt du sujet, qui rassemble la frénésie de l’exploit et du record sportif, la fascination pour les avancées techniques, l’imaginaire des lointains exotiques ainsi qu’une bonne dose de lyrisme et d’aventure.

Au cœur des années 1920, l’aviation commerciale française est sur sa lancée avec le développement des Lignes Latécoère, qui deviendront la Compagnie générale Aéropostale en 1927. L’année 1927 sera aussi celle de la célèbre traversée de l’Atlantique par Charles Lindbergh, de...

Cet article est réservé aux abonnés.
Accédez à l'intégralité de l'offre éditoriale et aux outils de recherche avancée


Cet article fait partie de l’époque : Entre-deux-guerres (1918-1939)

Sur le même sujet